Accueil du site > Actualités culture et loisirs > Le conte pour adultes, un genre remis au goût du jour

Le conte pour adultes, un genre remis au goût du jour

par Age d’Or de France

Source : Les Echos

Le conte pour adultes, un genre remis au goût du jour par Cristina Amodeo © pour les Echos Week-End

Vivement le déconfinement pour pouvoir… se reconfiner ! Volontairement, cette fois, le temps d’une soirée. Pour retrouver, entre amis ou en famille, le plaisir rituel du conte, disparu avec le monde moderne.

JPEG - 148.2 ko
©Cristina Amodeo pour les Echos Week-End

Il était une fois un monde où Tinder avait remplacé le prince charmant et la télévision les histoires racontées au coin du feu. Les contes n’avaient pas disparu, mais, édulcorés et gentillets, ils étaient exclusivement destinés aux oreilles enfantines. Ainsi commencerait l’horrible histoire du xxie siècle, si des hommes et des femmes n’avaient remis au goût du jour les récits narrés à un auditoire qui, atteint l’âge de la maturité, trouve un intérêt nouveau à cet art millénaire. Car aujourd’hui, même les plus âgés peuvent écouter, dans une bonne trentaine de festivals en France ou lors d’une soirée entre amis, contes philosophiques ou grivois et histoires en tout genre.

« Il y a clairement un engouement des adultes pour les contes », témoigne Julien Staudt, qui a commencé à conter dans les bistrots, les tramways ou les foires en Wallonie. Même si les préjugés restent ancrés, signale Isabelle Sauer qui va à la rencontre d’hospitalisés : « Beaucoup de patients adultes sont étonnés de ma présence et me disent ’Nous ne sommes pas des enfants, pourquoi venir nous conter des histoires ?’ » Mais pendant l’écoute, retournement de situation, observe la conteuse : « Ils sont vite captés et complètement séduits. »

Lire la suite sur le site des Echos

Commentez cet article et faites des propositions



Age d’Or de France - 35 rue de Lyon - 75012 Paris - Métro Gare de Lyon ou Bastille
Tél. : 01.53.24.67.40 - agedor@agedordefrance.com

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0