Accueil du site > Actualités culture et loisirs > Quelques podcasts à écouter pour se changer les idées

Quelques podcasts à écouter pour se changer les idées

par Age d’Or de France

Devant l’absence d’occupations, on s’engourdit. Physiquement, mais aussi mentalement. La télévision, les plateformes de streaming musicales et les jeux vidéo, dont l’usage est plébiscité par l’OMS en ce moment, peuvent nous changer les idées. Les podcasts, aussi.

Découvrez ci-dessous une sélection d’histoires absorbantes pour palier cette difficulté [1]

Outre les films, les séries ou les livres, écouter un podcast peut faire beaucoup de bien pendant la période de confinement.

Un coup de foudre en maison de retraite, la rencontre de deux sœurs jumelles séparées à la naissance, un mystérieux fait-divers... Devant l’océan des possibilités, Le HuffPost a sélectionné pour vous cinq épisodes venus de programmes différents à écouter chez soi, seul ou accompagné.

1. Langoustines et jus de pamplemousse (“Pépite”, Binge Audio)

Mieux vivre le confinement, sans parler du virus. Tel est le credo de “Pépite”, une nouvelle série de podcasts spécialement conçue pour l’occasion par les auteurs de “Connaissez-vous l’histoire de… ?”, un programme de Binge Audio animé par Juliette Livartowski.

Depuis le début de l’enfermement, le journaliste Matteu Maestracci narre, sur son compte Twitter, une version parodique des récits de confinement (souvent déconcertants) tenus par des écrivains en exil. L’animatrice en fait ici une lecture amusante et rafraichissante.

Elle est à écouter ici.

2. Les mariés de l’EHPAD (“Profils”, Arte Radio)

“On est toujours là et on s’aime toujours autant.” Cette phrase, elle nous vient de Jeanine, 90 ans. À l’EHPAD de Luc-sur-mer en Normandie où elle vit, celle-ci est tombée raide dingue d’un homme. Il s’appelle Raymond. Il a le même âge qu’elle et loge dans la chambre en face de la sienne.

Entre eux, une histoire d’amour naît. Elle les conduit devant la mairie, où le podcast d’Arte Radio signé Nina Pareja les a écoutés se dire “oui”.

Une romance sans âge des plus touchantes à découvrir sur le site de la maison de production.

3. Une soeur invisible (“Transfert”, Slate)

Anaïs est Française. D’origine sud-coréenne, elle a été adoptée à la naissance. Alors qu’elle a toujours rêvé d’avoir une soeur, un ami lui transmet la photo d’une jeune fille trouvée sur Facebook qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Elle aussi originaire de Corée du Sud, elle vit avec ses parents adoptifs aux États-Unis.

Cette histoire, racontée dans l’épisode de la série de podcasts “Transfert” de Slate, est celle de la rencontre émouvante entre deux jumelles qui ont grandi chacune de leur côté, ignorant l’existence l’une de l’autre.

Un récit plein d’espoir à suivre directement sur SoundCloud.

4. L’inconnue de l’A10 (“Affaires sensibles”, France Inter)

Les histoires de petites filles disparues ne laissent personne indifférent. Celle-ci n’est pas comme les autres. Pourquoi ? “Ce n’est pas le corps que l’on cherche, ni même les coupables dans un premier temps, raconte le documentaire. Avant de savoir qui l’a tuée, il s’agit de savoir qui elle est.”

Le mystère autour de l’identité de “la petite inconnue de l’A10”, comme sa tombe la désigne, a duré plus de trente ans. Trente années pendant lesquelles personne, pas même ses parents, n’ont réclamé son corps, retrouvé mutilé sur le bord de l’autoroute en 1987.

Un fait divers absorbant raconté par Fabrice Drouelle sur le site de France Inter.

5. Salut Anouk, ça va ? (“Qui m’a filé la chlamydia”, Nouvelles écoutes)

“J’ai une mauvaise nouvelle à te partager. Je me suis fait dépister et je suis positif à la chlamydia.” Quand elle reçoit ce coup de fil d’un amour de vacances, la journaliste Anouk Perry déchante. Sa petite vie tranquille en prend un coup.

Un an et demi après avoir elle aussi découvert qu’elle était porteuse de la maudite IST, celle-ci se lance dans une quête : découvrir qui de ses partenaires de l’époque a bien pu la lui filer.

Notes

[1] Source Huffington Post



Age d’Or de France - 35 rue de Lyon - 75012 Paris - Métro Gare de Lyon ou Bastille
Tél. : 01.53.24.67.40 - agedor@agedordefrance.com

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0