\n
Logo Age d'Or de France

Activités Culturelles et de Loisirs Formations contes (...)

Renseignez-vous
Contactez-nous par mail
agedor@agedordefrance.com
renseignez-vous
Renseignez-vous par téléphone
01 53 24 67 40
Retrouvez-nous sur Facebook Retrouvez-nous sur Youtube
Accueil > > Art du conte > Formations Art du Conte > Raconter des contes chinois ici et maintenant Par Fabienne Thiéry

Raconter des contes chinois ici et maintenant Par Fabienne Thiéry

souligne

Pourquoi aller chercher si loin ?
Parce qu’il faut aller jusqu’en haut de la montagne chinoise pour découvrir un tel paysage de contes, fables, légendes, épopées, paraboles, romans, sur la pente du rire ou de l’absurde, du magique ou du politique…
Allusifs ou détournés, ces récits s’amusent à bousculer les pouvoirs, les règles et les limites convenues, jusqu’ au cœur des intrigues amoureuses.
Métaphoriques, ils ouvrent des passages à travers des barrières considérées infranchissables entre les mondes réels et occultes.
Brigands et gouverneurs échangent leurs rôles, morts et vivants se rencontrent pour des nuits d’amour, tigres et serpents se font nos complices.
Pourquoi Ici et maintenant ?
Parce que dans ce foisonnement très diversifié, on finit toujours par entendre des résonances avec nos réalités du moment.
Ces détours et détournements, ces « chinoiseries » narratives indirectes et allusives permettent de parler de tout sans en avoir l’air. C’est une précaution cruciale dans une société où le pouvoir bureaucratique a de tous temps cherché à étouffer la voix des contradicteurs et objecteurs !
À nous de déchiffrer, et d’y inscrire nos propres correspondances…
Ces récits qui restent souvent en suspens nous déroutent, mais nous laissent l’horizon ouvert.
"Les conclusions enfoncées comme des clous y sont absentes, les ajouter serait prendre l’interlocuteur pour un imbécile balourd, un barbare.
Tout est sous-entendu, mais pas hermétique pour autant." Jacques Pimpaneau (Extrait de Chine, Histoire de la littérature)
La multiplicité des familles de récits, de leurs styles, des thèmes narratifs, des situations, des personnages, loin de nous confiner dans une distance exotique, permet au contraire l’exploration, la trouvaille, et peut être une rencontre inespérée ?...
Jacques Pimpaneau, ce grand passeur de culture chinoise, exubérant conteur à ses heures, vient de nous quitter.
Alors dans cette nouvelle session, nous privilégierons les sources narratives qu’il nous a transmises tout au long de ses essais, de ses romans, de ses anthologies… ( Voir seconde pièce jointe)
À partir de supports narratifs très diversifiés, je vous aiderai à frayer votre voie et trouver votre parole pour faire vivre ces histoires, ici, maintenant.
Et à la pause, pour se réchauffer et se détendre, je vous proposerai quelques cocasses exercices de santé taoïstes, en lien avec la saison hivernale.
C’est ainsi, à la charnière des deux années lunaires, que nous nous préparerons à enfourcher le Tigre, qui règnera à partir du 1er février.

Publics concernés : Confirmés

Cet atelier s’adresse à des professionnels ou non et qui désirent se servir du conte comme outil pédagogique à titre personnel ou professionnel.
Remarque : l’inscription n’est pas conditionnée à la participation au stage du même intitulé qui a eu lieu en octobre 2020, les conteurs déjà familiarisés trouveront un redéploiement et de nouvelles suggestions.

Le déroulé : Fables, énigmes, balades ou contes populaires, la diversité de ces répertoires permettra à chacun de trouver son terrain d’expérimentation. Le projet ne sera pas seulement de faire provision de contes chinois mais d’y engager sur le champ notre parole, en repoussant la tentation des clichés et des exotismes convenus, pour au contraire mettre en jeu ces récits avec l’air du temps, de notre temps, avec nos humeurs du jour et nos humours.
C’est dans cette approche que ces histoires de tous poils se révèleront comme une jubilatoire ressource, à savourer et à faire partager ici et maintenant. Non, décidément, on n’en aura jamais fini avec les contes chinois !

Le formateur :
Depuis son premier festival en 1981, Fabienne Thiéry a exploré les répertoires du proche et du lointain, des mythes grecs aux contes d’Extrême Orient.
Détours par les grands cycles médiévaux, les récitals de poésie, et les commandes autour du patrimoine, expérimentant au passage duos musicaux, aventures scéniques intégrant chant, danse, lumières, en partenariat avec d’autres artistes.
Depuis une dizaine d’années, retour en sobriété aux sources des répertoires chinois, populaires ou littéraires, où s’incarne l’imaginaire taoïste, dans des fables ou contes burlesques, initiatiques ou érotiques.

Informations pratiques :

Dates : les jeudis 6, 13, 27 janvier et 10 février 2022

Horaires : 10h00 à 17h30 soit 24h de formation

Lieu : 35 rue de Lyon 75012 Paris

Effectif : 10 participants maximum

Tarifs : 400€ inscription individuelle / 800€ prise en charge employeur / 320€ réduit

*-*-*-*-*