\n
Home > Newsletter > Anecdotes sur Paris #1 (par Daniel GRIPOIS)

Anecdotes sur Paris #1 (par Daniel GRIPOIS)

UN PROLONGEMENT ABROGÉ

Dans le cadre de la modernisation de Paris entreprise par le baron Haussmann, la rue Marcel - qui relie actuellement la place des Victoires au boulevard Sébastopol – devait être prolongée jusqu’au boulevard Beaumarchais, non loin de la place de la Bastille.

Ce projet nécessitait bien évidemment de nombreuses démolitions. Les années passèrent…

C’est dans la première moitié du XXème siècle que la plupart des constructions du côté nord de la rue des Quatre Fils et de la rue de la Perle ont été détruites, élargissant ces rues d’une manière étonnante. Les immeubles de la rive sud de la rue du Parc Royal avaient quant à eux été démolis au tout début de ce même siècle, laissant la place à un terrain vague qui fut remplacé à son tour par le square Léopold Achille dont l’ouverture date de 1907. Plus à l’ouest, la rive sud de la rue du Grenier Saint Lazare connut le même sort.

Un autre tronçon de cette voie projetée de longue date, a été ébauché vers 1907 entre les rues de Béarn et des Tournelles, à l’emplacement d’un hôpital qui porta les noms de Charité-Notre- Dame, des Tournelles ou encore Andral : la rue Roger Verlomme part perpendiculairement à la rue de Béarn puis change brusquement d’orientation et devient plus large, sous le nom de rue Étienne Marcel Prolongée, dénomination visible sur une plaque toujours en place.

JPEG Crédit photo : Par Mbzt — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/ind...

Finalement, le projet consistant à relier la place des Victoires au boulevard Beaumarchais a été définitivement abandonné dans les années 1950, ne laissant que les quelques traces que nous venons d’évoquer.



Age d’Or de France - 35 rue de Lyon - 75012 Paris - Métro Gare de Lyon ou Bastille
Tél. : 01.53.24.67.40 - agedor@agedordefrance.com

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0